Le Goût âpre de l’Enfance

Abdoulla Karsakbaïev

Le Goût âpre de l’Enfance
URSS (Kazakhstan) / 1983 / 1H30 / VOSTFR

1943. Loin des zones de la guerre, on transporte sur le fleuve Syr-Daria les marchandises nécessaires pour le front et l’arrière. Les marchandises sont transportées sur des embarcations légères. Ce travail est effectué par les protagonistes du film. Le vieillard Zeynolla et 3 adolescents, Dariga de la famille de Zeynolla, ainsi que Moukhtar et son cousin Amir sont embarqués sur le bateau. Lorsque le grand-père disparaît lors d’un accident, les adolescents restent face à eux-mêmes sur le fleuve sauvage et capricieux Syr-Daria.

FICHE TECHNIQUE

RÉALISATION Abdoulla Karsakbaïev
SCÉNARIO
PHOTOGRAPHIE
MONTAGE
MUSIQUE
PRODUCTION

INTERPRÉTATION PRINCIPALE

Abdoulla Karsakbaïev

Abdulla Karsakbaev commence à travailler dans le cinéma comme assistant de réalisation en 1947 au studio de cinéma documentaire, puis s'inscrit au VGIK. Il en sort diplômé en 1957 après avoir étudié la mise en scène avec les cinéastes soviétiques Ivan Pyriev et Mikhaïl Tchaourelli. Je m'appelle Koja est son premier long-métrage <...>. Le cinéaste sera connu d'une part pour ses films sur et pour les enfants, comme son premier film, mais également pour ses films évoquant le destin de son pays sur lequel il a su faire des films forts malgré la censure soviétique. Lorsqu'il travaille sur le film Voyage vers l'enfance, il est ainsi accusé de filmer de manière « inesthétique et trop vraisemblable ».

Source : Festival de Vesoul 2012

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

1963 : Je m'appelle Koja
1966 : Matinée anxieux
1968 : Voyage dans l'enfance
1977 : Alpamys va à l'école
1980 : Poursuite dans la steppe
1983 : Le Goût âpre de l'enfance

Tous les films de la section